République de Macédoine

République de Macédoine

Avec à peine 25.000 mètres carrés, la République de Macédoine est un des plus petits pays en Europe. Elle occupe la partie centrale de la péninsule des Balkans, partageant ses frontières montagneuses avec la Grèce, la Bulgarie, l’Albanie, la Serbie et le Kosovo. Sa population d’un peu plus de 2 millions est à majorité d’origine macédonienne (64%), avec une forte représentation de la communauté albanaise (25%), mais aussi des communautés turque, serbe, rom, valaque, bosniaque etc. La longue histoire de cohabitation ethnique, religieuse, linguistique et culturelle est une spécificité précieuse du pays.

Même si elle existe en tant que république indépendante seulement depuis la dissolution de la Yougoslavie, la Macédoine connaît pourtant une longue histoire, où les moments de prospérité alternaient avec les guerres et les insurrections, les victoires avec les défaites. Toutes ces effervescences ont construit, petit à petit, son patrimoine culturel unique: des églises, des mosquées, des bazars, des hammams, des vestiges archéologiques, attirant chaque année de nombreux touristes désireux de plonger dans un univers différent. Son patrimoine historique n’est rivalisé que par les beautés naturelles: montagnes, rivières, lacs, forêts, une diversité du paysage restée à l’abri des activités polluantes et destructrices de l’homme.

La capitale, Skopje, est le centre administratif, politique et économique, tandis que la ville d’Ohrid, avec son lac, tous les deux patrimoine de l’UNESCO, est l’endroit le plus dépaysant, mais aussi le plus touristique du pays. Ayant un régime politique parlementaire et une économie de marché, la Macédoine est pays candidat à l’Union Européenne depuis 2005.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :