Accueil > Uncategorized > La première journée de VSF : se faire connaître

La première journée de VSF : se faire connaître

avril 17, 2012

Hier, le 16 avril 2012, 21 francophones provenant de 8 pays différents (France, Luxembourg, Roumanie, Albanie, Liban, Bulgarie, Croatie et Macédoine) ont démarré le  séminaire de formation et de mise en réseau « VOLONTAIRES SANS FRONTIÈRES », à Bitola, Macédoine.

La journée se résume sur 3 grandes questions :

  1. Qui sommes-nous ?
  2. Quelles organisations nous représentons ?
  3. D’où venons-nous ?

La stratégie permettant aux participants de se connaître afin de mieux travailler ensemble, a été réalisée à travers la création d’équipes de 4 personnes (« petites familles »). Ils ont d’abord commencé par se présenter personnellement, puis leurs associations,  pour atteindre enfin une dimension internationale et interculturelle.

Suivant l’ordre du jour proposé par les organisateurs, on note, tout d’abord, la présentation du projet, des attentes, des craintes par rapport aux activités et à la mise en pratique des idées, ainsi que des contributions de chaque participant en tant que membre d’une association/ organisation francophone. Le team-building organisé entre 11h30 et 13h, consistant en jeux de connaissance, de communication et de création, a répondu à la première des 3 questions mentionnées ci-dessus.

Tout l’après-midi a été dédié à la présentation de chaque organisation. Ainsi, les participants ont choisi une manière originale et personnelle, en accord avec la spécificité de leur association, mais en mettant l’accent sur le volontariat et la francophonie. L’originalité et l’individualité ont été exprimées à travers des présentations orale ou vidéo, le partage de brochures, d’affiches, de cartes et même de petits cadeaux. Tous les participants ont eu l’occasion de se présenter et ensuite de poser des questions, afin de mieux comprendre les valeurs et les moyens de mise en œuvre des projets qui promeuvent le volontariat et la langue française.

La journée s’est terminée par une splendide soirée interculturelle où se sont harmonisées les chansons, les danses, les paroles et les traditions de tous les pays participants. Cet événement a été animé par Darko Ristovski et Kristina Popovska. L’introduction de chaque pays a été faite d’une manière théâtrale et ingénieuse et les participants ont encore une fois mis en évidence leur créativité, en présentant les spécificités de leurs pays.

Le but de cette première journée passée ensemble semble être atteint : les participants se connaissent et ont formé un groupe solide, amical, capable de travailler, de partager et de communiquer à un niveau optimal.

Luciana Murarașu

Association des Étudiants Francophones d’Iasi, Roumanie

Publicités
Catégories :Uncategorized
%d blogueurs aiment cette page :